Centrale de Ponteau - Martigues 22/06/2010  Patrice OLIVIER 
Liste des cours

Situé en région Provence Alpes Côte d'Azur, sur la commune de Martigues, le Centre de Production Thermique (CPT) de Martigues peut produire actuellement 750 MW à partir de fioul lourd Très Basse Teneur en Soufre. La centrale est implantée en bord de mer, à la frontière de la zone industrielle du bassin de Fos, Lavéra et du littoral touristique de la côte bleue. Le site de la centrale s'étend sur une surface de 52 hectares et a été construit en 1969

Ponteau

La centrale participe à l'ajustement final entre la production et la consommation d'électricité dans une région déficitaire en moyens de production d'électricité. En moins de 8 heures, 750 MW peuvent être produits pour assurer un secours ou bien faire face à des pointes de consommation (La région PACA doit importer la moitié de son électricité consommée, car elle consomme aujourd'hui le double de l'énergie électrique qu'elle produit. Sa consommation continue d'augmenter). La sécurisation de l'approvisionnement électrique de la région demande de nouveaux investissements programmés par le Réseau de Transport Electrique (RTE)

Le site comprend quatre unités de production, d'une puissance de 250 MW chacune. Seules les unités de production 1, 2 et 3 mises en service respectivement en 1971, 1972, 1973 participent à la production d'électricité. L'unité de production n°4, mise en service en 1974, est en retrait d'exploitation depuis 1985. Pour l'année 2008, la centrale a produit 737 141 MWh, soit l'équivalent de la consommation annuelle d'une ville comme Aix en Provence et 9% de la consommation de la région PACA. La centrale au fioul de Martigues est en cours de transformation (repowering) en deux cycles combinés gaz d'une puissance totale de 930 MW, qui seront mis en service industriel en 2011 et 2012 pour une durée d'exploitation de 25 ans environ

En période de consommation intermédiaire (semi base), les unités de production au gaz et au charbon sont les plus compétitives et les plus performantes pour répondre à la demande. Flexibles et respectueux de l'environnement, les cycles combinés, qui fonctionnent au gaz naturel auront un impact limité sur l'environnement : réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2), de celles d'oxydes d'azote (NOx) par mégawatheure produit et suppression des émissions de dioxyde de soufre (SO2)

La construction des cycles combinés gaz de Martigues représente 400 millions d'euros d'investissement et bénéficie de l'expérience acquise par EDF à l'international. Le Groupe EDF est sollicité par de nombreux pays industrialisés ou en voie de développement, pour concevoir, construire et exploiter ce type de centrales. EDF a ainsi mené un programme de développement de cycles combinés gaz à l'étranger aujourd'hui opérationnel : Norte Fluminense (780 MW) au Brésil, Phu My 2.2 (715 MW) au Vietnam, Rio bravo 3 (495 MW) et Rio Bravo 4 (500 MW) au Mexique

Diaporama (PPS 7Mo)

Reportage Maritima (Video 27 Mo)

Centrale thermique à cycle combiné (Video 14 Mo)

Turbine Gaz de GE Energy (Video 1 Mo)

Lire ces videos avec VLC

  W3C W3C W3C