Le bus IDE (ATA) 02/04/2006  Christian CALECA 
Liste des cours

Le plus souvent, nous utilisons ce type de connectique IDE (Intelligent Drive Electronic).

Les bus IDE (ou ATA), et EIDE (ou ATA2) ne sont en réalité rien d'autre qu'un bus PCI dont on a retiré tout ce qui est inutile pour la gestion des disques durs et que l'on présente sous la forme d'un connecteur adapté aux nappes de connexion. Le contrôleur de disque lui-même est embarqué dans l'électronique du disque. C'est le seul moyen simple pour produire un bus peu cher et qui puisse fonctionner correctement avec tout type de disque.

Dans cette norme, un connecteur peut piloter un maximum de deux unités.

Les cartes mères, depuis un petit moment maintenant, exploitent EIDE (Enhenced Intelligent Drive Electronic), aussi connu sous le nom de ATA-2.

ATA-2 permet de disposer de deux périphériques rapides (disques durs) et de deux périphériques plus lents (disques durs, lecteurs de CDROM, de DVD, graveurs...).

Connectique

Repérage

La connectique se présente sous la forme d'une nappe à 40 points pour les périphériques lents et à 80 points points pour les périphériques rapides.

Dans un cas comme dans l'autre, les connecteurs utilisés sont de 40 points.

Sur l'illustration qui suit, nous voyons deux connecteurs IDE sur une carte mère :

ide

Dans le cas d'un système EIDE (ATA-2), le connecteur primaire (rapide) est de couleur bleue. C'est lui qui doit recevoir la nappe de 80 points.

Notez les trois détrompeurs présents :

Les nappes peuvent exploiter l'un ou l'autre, voire les deux détrompeurs, mais il peut se faire que l'on rencontre des nappes dans aucun détrompeur ! Dans ce cas, il faut être capable de repérer la patte n°1 sur le connecteur. Elle est généralement indiquée sur les cartes mères, mais pas obligatoirement sur les disques. Fort heureusement, elle est toujours située du côté du connecteur d'alimentation.

Une nappe 80 points :

nappe

Une nappe 40 points :

nappe

Notes importantes

Lorsque l'on utilise une nappe 80 points pour les disques durs EIDE, il est important d'observer quelques règles :

Maître et esclave

Sur un connecteur IDE ou EIDE, il n'est possible de placer que deux unités au maximum. Lorsqu'il y a deux unités connectées, l'une sera prioritaire (Maître), l'autre sera secondaire (Esclave).

Ceci n'influe pas sur les performances, mais sur l'ordre de recherche. Initialement, seul un disque maître pouvait supporter le processus de chargement du système d'exploitation. Les BIOS modernes permettent parfois de paramétrer ceci.

maître-esclave

jumper Sur chaque disque dur IDE (ou EIDE), il existe un dispositif qui permet d'identifier le disque comme étant maître ou esclave. Généralement, il s'agit d'un bloc de "jumpers" à placer dans une configuration définie par le constructeur.

La plupart du temps, cette configuration est indiquée sur l'étiquette du disque dur.

Il est souvent fait référence à une configuration "cable select". Cette configuration fait appel à une nappe de connexion d'un type particulier, où le connecteur côté carte mère se trouve au milieu de la nappe, chaque disque étant connecté à une extrémité. Le plus souvent, ce dispositif n'est pas utilisé par les assembleurs.

  W3C W3C W3C