Pont de Wheatstone 15/03/2003  Patrick ABATI 
Liste des cours

portrait Du nom de son inventeur, le physicien anglais Charles Wheatstone (1802 - 1875), ce montage permet de mesurer des résistances avec une grande précision.

Le pont est constitué d'une source à courant continu alimentant les points A et B, de 3 résistances de précision Ra, Rb, R et d'un voltmètre. Rx est la résistance à déterminer.

montage
équation

La sensibilité du pont croît avec la tension d'alimentation (UAB).
Elle est maximale quand Ra et Rx sont égales.
Une prédétermination correcte des éléments impose de connaître approximativement la valeur de Rx (mesure à l'ohmètre). On règle ensuite Ra proche de Rx.
Le rapport Ra/Rb permet de régler le nombre de chiffres significatifs après la virgule (par exemple 1/10 donne 1 chiffre après la virgule).


Appliquette réalisée par JJ Rousseau

photo

Ponts de Wheatstone en coffret

 

photo

 

Une des application du principe du pont de Wheatstone est la mesure des forces par utilisation de jauges de contraintes.

Une jauge de contrainte (jauge d'extension) est constituée par un fil fin (cuivre-nickel), collé sur un support. Lorsque le support se déforme, le fil subit un étirement qui modifie sa résistance ohmique (augmentation de la longueur et diminution de la section). La sensibilité de la jauge est caractérisée par un facteur K, d'autant plus grand que la jauge est sensible. La valeur de R la plus répandue est 120 ohms.
formule

jauge
Jauges de contrainte
jauge
HBM

Conditionneur pour
capteur à jauges de contrainte
ME26AJ
MEIRI

 

  W3C W3C W3C