Sécurité des machines électriques 18/02/2001  Patrick ABATI 
Liste des cours


 Alimentation des circuits de commande 

Il est préférable d'utiliser un transformateur d'isolement. La tension de sortie ne doit pas dépasser 250 V. Une tension élevée élimine les problèmes de panne par mauvais contact. La TBT 48 V assure la sécurité des personnels.

transfo



 Raccordement du circuit de commande 

Le raccordement se fait en amont d'un sectionneur porte-fusibles.
Le circuit de commande est pourvu d'une coupure bipolaire réalisée par l'utilisation des contacts auxiliaires du sectionneur (contacts de pré coupure). En retirant les fusibles du sectionneur, la commande peut être alimentée sans la puissance.

commande



 Protection du transformateur 

La protection du primaire est assurée par des fusibles de type aM qui permettent de laisser passer la surintensité lors de la mise sous tension à vide du transformateur. Le secondaire est protégé par fusible de type gG.

protection



 Mise à la masse 

La mise en contact par la masse, des fils du capteur y (défaut d'isolement) entraîne l'alimentation intempestive de la bobine X.

Pour éviter ce type de problème, le montage ci-dessous est préconisé.

masse


Une des bornes du secondaire du transformateur est mise à la masse.
Toutes les bobines ont un point commun raccordé à cette borne.
Un défaut d'isolement en 1 ne pose aucun problème.
Un défaut d'isolement en 2 provoque la fusion du fusible et interdit l'alimentation intempestive de la bobine.

masse



 Utilisation de plusieurs transformateurs alimentant les circuits de commande 

La différence vectorielle des tensions secondaires doit être nulle pour assurer la protection des dépanneurs.
Les primaires sont connectés sur les mêmes phases.
Les liaisons sont effectuées à partir de la connaissance des bornes homologues (en rouge sur le schéma).

homologues



 Détermination de la puissance du transformateur 

Il faut d'abord déterminer la puissance d'appel à partir de la relation:

Pappel = 0,8(sigma Pm + sigma Pv + Pa) avec:

sigma Pm somme des puissances de maintien des contacteurs
sigma P v somme des puissances des voyants
Pa puissance d'appel du plus gros contacteur

puis déterminer la puissance permanente (de maintien) que le transformateur doit délivrer.

transfo 

Le graphe ci-dessous donne le calibre du transformateur à utiliser en fonction de ces 2 puissances ; ceci garantit une chute de tension maximale de 5 % au moment de l'appel, compatible avec un bon fonctionnement de l'ensemble de l'installation. Ce graphe a été établi pour des températures de 40 °C et 60 °C, car, suivant les cas d'utilisation, une diminution de la température ambiante permet le sur classement du transformateur, donc l'utilisation d'un calibre inférieur.

Par exemple, un équipement totalisant
une puissance de maintien de 200 VA
et une puissance d'appel de 700 VA doit être alimenté par un
transformateur 630 VA
s'il est utilisé à une température ambiante de 60 °C alors qu'un transformateur 400 VA
est suffisant si la température
est de 40 °C.

courbes



 Repérage des conducteurs 

Tous les conducteurs doivent être repérés:
- soit suivant le principe du repérage équipotentiel (un même repère est affecté à tous les conducteurs reliés directement entre eux),
- soit d'après le marquage de construction des appareils électromécaniques.
Ce repérage doit apparaître sur le schéma développé.



 Voyants lumineux 

Couleur Signification
ROUGE URGENCE (demande d'arrêt d'urgence)
JAUNE ANORMAL (déclenchement thermique)
VERT NORMAL (autorisation de démarrage)
BLEU OBLIGATOIRE (demande de réarmement)
BLANC NEUTRE


 Boutons poussoirs 

Couleur Signification
ROUGE URGENCE (arrêt d'urgence)
JAUNE ANORMAL (marche dégradée)
VERT SUR (initialisation)
BLEU OBLIGATOIRE (réarmement)
BLANC (marche)
NOIR (arrêt)

 

 Quelques règles d'implantation et de câblage 

Le matériel implanté doit laisser une surface disponible d'au moins 20%.
Séparer le matériel de puissance des organes de commande et de mesure.
Positionner un écran isolant aux endroits à risque de contact direct (jeu de barres...)
Les borniers seront implanté à 250 mm minimum par rapport au bas de l'armoire.
Séparer les poussoirs et voyants d'une face avant, de 50 mm dans le sens horizontal et de 75 mm dans le sens vertical.
Pour les connexions bas niveau, utiliser du câble blindé ou du fil torsadé. Ne relier le blindage que d'un côté (sauf indication contraire du fabricant).
Mettre des manchons de caoutchouc sur les extrémités des circuits de puissance avec cosses.
Sauf cas particulier, l'arrivée de puissance doit se situer en amont d'un appareil.
Ne pas dépasser 2 conducteurs par point de connexion avec embout.
Le sens de lecture du repérage est de bas en haut pour un conducteur vertical et de gauche à droite pour un conducteur horizontal.
Interconnecter les masses sur une barre de masse (raccordement en étoile).
Réaliser le câblage en goulottes pour les sections inférieures à 6 mm²

  W3C W3C W3C