Langage PL7 14/12/2001  Patrick ABATI 
Liste des cours

PL7 est le nom donné au langage destiné à programmer les automates de la famille TSX (Schneider Electric)

 Les objets mémoire 

Types :

  • %I : entrée
  • %Q : sortie
  • %M : variable interne
  • %K : constante interne
  • %S : système
  • %X : étape grafcet

Format :

  • B : 8 bits
  • W : 16 bits
  • D : 32 bits
  • F : 32 bits flottants
TSX
 

 Adressage des entrées-sorties 

L'adressage d'une entrée ou d'une sortie est défini par

programme

exemples : %I1.2 (entrée 2 du module 1) - %Q2.3 (sortie 3 du module 2) - %QW0.10 (sortie analogique 10 de la base)

 Blocs de fonctions 

  • %TM : temporisateur
  • %MN : monostable
  • %C : compteur
  • ...
Fonctions

 

 

 

 

 Modes de fonctionnement 

RUN-STOP
Traitement du programme par Grafcet
RUN
Traitement

Une section de programme écrit en Grafcet (tâche MAST) comporte trois traitements consécutifs :

  • le traitement préliminaire Prl : initialisations sur reprise secteur ou défaillance, logique d'entrée
  • le traitement séquentiel Chart : traitement des réceptivités et des actions directement associées aux étapes
  • le traitement postérieur Post : logique de sortie, surveillance et sécurités spécifiques aux sorties

Le traitement préliminaire est scruté dans sa totalité du haut vers le bas. Il est exécuté avant les traitements séquentiel et postérieur, il permet de traiter tous les événements ayant une influence sur ces derniers : gestion des reprises secteur et réinitialisations, remise à zéro ou prépositionnement des graphes. C’est donc uniquement dans le traitement préliminaire qu’il faut agir sur les bits associés aux étapes (mise à 0 ou à 1 des bits étapes par les instructions SET et RESET). Les opérations de prépositionnement, inititialisation, figeage... s’effectuent à l’aide des bits système %S21 à %S24. Le figeage du Grafcet s’effectue par le bit système %S23

navigateur

 

  W3C W3C W3C